L’histoire de Léo : Un combat pour VIVRE 

Né à 27 SA + 6 jours 

Léo pèse 985g à la naissance

          Tout a commencé comme beaucoup le monde… par une échographie. Et la première phrase de l’échographe « oulala il y a du monde là dedans ! »… 2 petits princes étaient venus se nicher dans le ventre de maman. Passé la surprise (pas de jumeaux dans la famille) place à l’inquiétude… la grossesse ne va pas être simple et le risque de prématurité augmenté. 

Effectivement, la grossesse a été très compliquée, très suivie (1 écho par semaine) et presque à chaque fois une inquiétude de plus (nuque épaisse, différence de poids, insertion placentaire limite…)

 Plus le temps passait et plus le risque de perdre les loulous augmentait… Au point qu’il a été décidé de pratiquer une césarienne à 6 mois et demi de grossesse.

          Ils sont nés à 27 Semaines d’Aménorrhée + 6 jours exactement. Léo pesait 985g à la naissance et c’était le plus grand des deux. Le canal artériel de Léo, situé dans son coeur, ne s’est pas fermé. Il a du subir une opération du cœur à une semaine de vie alors qu’il ne pesait que 1000g.

 Malgré le succès de l’opération, le cerveau avait déjà manqué d’oxygène et des lésions sont apparues à 4 semaines de vie. Elles étaient importantes, bilatérales, le pronostic des médecins très mauvais. Mais notre petit père s’est battu comme un guerrier, il a montré sa force de caractère et sa rage de vivre.

 

          Nous sommes sortis de la néonatalogie à 4, au bout de 3 mois et demi de combat. Commence alors le parcours du combattant pour lutter contre les zones du cerveau abîmées et pourvoir donner à notre champion le plus d’autonomie possible et le moins de douleurs en grandissant.