A Marzenia, Léo travaillait 1h par jour avec sa kiné attitrée. Elle lui faisait essentiellement travailler les appuis sur les mains, le tonus de la tête et les transferts gauche/droite. Léo était un élève concentré et appliqué.